Robes de princesse

Avril 2015. Ma fille a trois ans, et le moment est enfin venu pour moi de lui coudre sa première robe de princesse !  ( émotion, joie, bonheur ) Je m’était promis de refaire ce modèle testé alors. J’ai gardé l’idée du noeud derrière, mais j’ai ajouté un joli coeur ajouré sur la poitrine. So chicissime ! La robe est plus longue sur l’arrière pour un effet « traîne royale », le tissus est de la récupération d’une robe de soirée, il a beaucoup de tenue pour le moment mais devrait perdre son apprêt au lavage, et devenir plus souple ensuite. C’est aussi bien.

Les valeurs sont fiable: Toujours aussi facile à enfiler seule, Maman est tranquille, et la princesse est régulièrement de sortie chez nous.

 

Voici une robe que j’ai faite il y a longtemps (pour Noël 2012). Ma fille était alors trop petite pour se déguiser, et je rêvais de coudre une longue robe de princesse… Ma nièce en a profité ! C’est plutôt sa petite soeur qui la porte aujourd’hui, mais je crois qu’elles se la partagent souvent !

La robe est faite à partir du patron bleuet des »Contes de Fées Intemporels » d’Astrid Le Provost. L’atout de cette robe c’est qu’elle n’a pas de système de fermeture, les élastiques aux épaules permettent que ce soit ajusté sans serrer et les petites filles peuvent enfiler 3570 fois leur robe dans la journée sans demander de l’aide à leur Maman. Cool. Comme est est bien longue comme il se doit, elle traîne par terre mais c’est ça le jeu, et on peut la mettre longtemps même si on grandit. Revenons-en à mes nièces : la robe a été portée par deux petites filles depuis deux ans, les classiques sont indémodables et plaisent à toutes…  Les couleurs sont un peu étrange, c’était des chutes qui me restaient. Mais ça brille, manifestement ça ne pose pas problème !!

L’intérêt de faire ce message deux ans après, c’est qu’on peut constater que la robe est encore en une seule pièce, seul le ruban s’effiloche (à peine), malgré le « malmenage » régulier.

Normalement la robe se porte avec le noeud derrière, mais il en a été décidé ainsi, c’est plus joli dans l’autre sens. Je ne m’était pas rendu compte que le patron était réversible devant/derrière…

Au détour des dernières vacances, je tombe sur la fameuse robe porté par une jeune top modèle qui a bien voulu me concéder quelques photos…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s